L'énigme des REMY

 

Quand je commençais ma généalogie, j'appris que les origines de Pierre Alexandre Remy, mon arrière grand-père, étaient inconnues. Quoi de plus passionnant, pour débuter ? Des légendes circulaient sur son origine: il aurait été trouvé dans une forêt, abandonné par quelque grand personnage du cru et son nom serait le prénom qu'on lui avait donné ....

La réalité est moins romantique, même si elle garde sa part de mystère. Pierre-Alexandre est né le 11 Mars 1870, dans un hôpital du 6e arrondissement de Paris. Sa mère s'appelait Caroline Marie Rémy, le père "non dénommé". Il fut abandonné par sa mère à l'Assistance Publique, qui l'envoya dans l'Allier, dès l'âge de 4 mois, à Courçais.

La véritable énigme est, en fait, de comprendre les circonstances de cette naissance, de l'abandon et de la vie de Caroline.

Sans que tout cela soit encore parfaitement clair, il s'en faut de beaucoup, j'ai quand même trouvé pas mal de choses intéressantes.

Caroline est née en 1851 à Remoiville, dans la Meuse, troisième d'une famille de 5 enfants. Elle vint sûrement se placer très jeune à Paris, puisqu'en 1870, (elle avait donc 19 ans) elle était domestique. Rappelons nous que la France était en pleine guerre, à ce moment-là, y compris à Paris même. Après l'abandon de Pierre-Alexandre, elle se marie, en 1876, avec Louis Emile Boudon, toujours à Paris. Elle est alors couturière. Boudon décède en 1881.

Surprise, elle se remarie en 1907, à l'âge de 56 ans, avec Emile Philippeau, son acte de mariage mentionnant qu'elle est veuve de Jean-Baptiste Royer, décédé en 1894 !

Elle décède à Paris en 1920, à l'âge de 69 ans.

Une vie bien remplie, donc, qui n'a pas encore livré tous ses secrets mais qui, une chose est sûre, donne à tous les descendants des Rémy des origines Lorraines. De quoi rêver de nouvelles légendes, le père de Tintin, Henri-Georges Rémy (alias Hergé), n'est-il pas natif de la Belgique toute proche ?

 

Retour à la page principale